Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogmestre

Fin de détournement ?

14 Octobre 2008, 13:12pm

Publié par JLB

Bonjour,


Toute l'animation médiatique de ces derniers jours était due au contre coup de l'arnaque du siècle.

Ainsi, l'ensemble des médias de la planète a contribué à réaliser un énorme leurre consistant à nous faire larmoyer sur le sort de nos Banquiers et autres Traders, alors même que les personnes concernées fêtaient dans les meilleurs palaces la bonne farce qu'ils venaient de faire aux Gouvernants appelés en urgence et sous cette pression médiatique pour traiter à coup de Milliards d'€uros ou d'US$ un problème totalement fictif.

Ce magnifique détournement de notre attention, nous a fait oublier pendant quelques jours le principal. Adieux donc à notre pouvoir d'achat* et au développement durable.

Maintenant, il nous reste tout de même à satisfaire nos besoins basiques, c'est-à-dire : pouvoir manger et boire (et, dans la mesure du possible, bien).

Pour le manger, il nous faut nous intéresser de nouveau à l'arnaque du millénaire. Là où une autre sorte de malfrats mène l'Humanité à une catastrophe cataclysmique et malheureusement bien réelle. Aux dernières  nouvelles le combat continue en Amérique du sud, en Afrique et bientôt en Californie.

Quant au boire, il suffit de voir ce qui se passe dans la capitale du trompe l'œil. En effet, au bord de la Garonne on pourrait croire que tout va bien.

N'est-ce pas ?


Sauf qu'en y regardant de plus près, l'eau ne s'écoule plus au niveau du barrage du Bazacle**.

Seul, un mince filet d'eau détourné vers les turbines continue de nous faire croire que la vie se poursuit normalement.

Moralité : si j'étais un Investisseur, je miserais bien mon argent dans la possession de l'eau potable, car bientôt ce nouveau détournement aura l'avantage d'être non pas une chimérique martingale, mais bien une pierre philosophale transformant l'eau en or.

Cordialement

Le Blogmestre


* Il est vrai que ce problème se traite très facilement ; il suffit de l'oublier. Un moyen est de détourner l'attention de la victime par un problème plus important. Ici, il y va tout de même de la pérennité de son emploi.

**  Gué historique de la ville devenue depuis rose, son nom provient du mot latin "vadaculum" petit gué. Pour la petite histoire, le Bazacle est la plus ancienne société par actions au monde. En effet, en 1190, avec autorisation du comte Raymond V de Toulouse, un barrage appelé aussi (chaussée du Bazacle) fut construit avec de nouveaux moulins. Le financement de ce complexe ainsi que les frais d'entretien et de fonctionnement furent assurés par une association de seigneurs.

Les bénéfices étaient alors répartis entre actionnaires suivant le nombre de parts en leur possession. Petit à petit, ces parts s’échangeaient entre seigneurs sur le marché de Toulouse ; leurs cours variaient en fonction du rendement des moulins...

A l'époque, tout était tangible pour le commun des mortels et l'informatique n'existait bien évidemment pas !


 

Commenter cet article