Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogmestre

Ola, là dans la olla !

8 Octobre 2008, 14:39pm

Publié par JLB

Bonjour,

Alors que notre intelligentsia technocratique a décidé de mettre nos milliards dans la olla de la mondialisation dans l'espoir de voir cesser la ola qui s'y est déclenchée et qui fait sauter une à une les banques, il n'y a qu'elle qui soit étonnée du résultat ou, plus exactement, du manque de résultat. Le commun des mortels sait quant à lui que ce n'est pas en augmentant le salaire des joueurs que le spectacle s'améliore et qu'en fait, la fatigue aidant, cette ola se serait arrêtée d'elle-même avec le temps. Dans cette histoire, nous avons bêtement perdu quelques Milliards d'€uros.

Cherchez l'erreur !

Mais, pourquoi donc tant d'histoires sur ce qui se passe aujourd'hui ?  Alors que la Dissolution de notre société a débuté il y a près de 40 ans avec l'essor de l'informatique et s'est poursuivie depuis dans un silence sidéral. Certes nous sommes finalement arrivés au dernier échelon de la pyramide du grain de sel.

Il est à noter que même l'avant dernier échelon, celui des journalistes pourtant pourvu de son arsenal médiatique, sombrait dans l'indifférence générale sans pouvoir intéresser qui que ce soit à leur naufrage !

Chercher l'erreur !

En nationalisant les pertes, la France d'en-haut a donc décidé que c'était la France d'en-bas qui devait porter secours à la France du dessus du panier. A l'évidence, nous avions l'habitude de souffrir de la crise en silence : alors un petit peu plus ou un petit peu moins, où était la différence ?

 

Ainsi nos Gouvernants ont donc tenté de sauver le « Système » et ces, non, Nos Milliards ont disparu... En fait, il ne doivent pas être partis très loin pour qui voudrait faire une petite enquête : il suffirait probablement de fouiller les poches des proches copains et/ou coquins...

Cherchez l'erreur !

Notre ami Bob TSUC a posé la bonne question, nous en avons aujourd'hui la preuve : notre élite est incapable de penser l'avenir, elle ne cherche qu'à reproduire le passé. L'ennui c'est que le scénario est maintenant connu de tous. De nouveaux irresponsables, tout autant attirés par l'appât du gain que leurs prédécesseurs, reproduiront, tels des clones, les mêmes dégâts. C'est ce que l'on appelle pudiquement l'aspect cyclique du « Capitalisme ».

Cherchez l'erreur !

Au siècle dernier, il y a bientôt 25 ans, il m'est arrivé de mettre en place des Tableaux de bord sur lesquels étaient indexées des primes de résultat en fonction du progrès enregistré dans les entreprises. Aussi ne fallait-il pas se tromper sur le sens du mot « progrès ».

 

Or, depuis en France, le MEDEF a cautionné, pour ne pas dire organisé, le système des Stocks Options qui grosso modo assurait à de cupides dirigeants la satisfaction totale de leurs attentes. Et ce, quel que puisse être le résultat vers lequel l'entreprise était dirigée, certes très fermement.

 

Cherchez l'erreur !

Autre exemple, le mois dernier à Toulouse, à l'occasion de la sortie du Top économique, le constat du MEDEF était on ne peut plus clair ; un seul mot revenait ponctuer chaque thème comme un leitmotiv : Dé-fi-cit ! Les parachutes dorés ont donc eu tout le temps de se déployer dans les grandes envergures de façon à assurer un atterrissage en douceur à nos rapaces de haut vol !

Cherchez l'erreur !

Le pire est que le « Système » (il a bon dos en ce moment) a inventé un « machin » qui permettait aux farfelus sans scrupule de miser en bourse sur la chute des cours... Il n'est donc point étonnant de constater que certains se font des fortunes en jouant systématiquement la casse ! Parfois même en le faisant apparemment sans le faire exprès, ainsi le P-DG d'un grand groupe a avoué aujourd'hui en toute innocence avoir vendu tous ses stocks options dès qu'il en avait eu le droit, soit à mi septembre 2008 ! Le hasard fait vraiment bien les choses.

 

Chercher l'erreur !

Il est affolant que le « Système » ait monté ce genre de produits en pensant que, parmi ces gens hautement Responsables, personne n'oserait jouer ce jeu d'auto-destruction. Sauf que voilà, cela fait belle lurette que le mot « responsable » a perdu tout son sens et qu'apparemment nos banques sont détenues par des maffieux. Ainsi tout le Staff de Lehman Brothers est parti avec le magot en s'auto distribuant des millions de US$ avant de déclarer la banque en faillite ! Autrefois, les malfrats se contentaient de piller une banque de temps à autres au cours d'un hold-up plus ou moins bien préparé et plus ou moins fructueux. Depuis, le processus s'est industrialisé et grâce à une infiltration du milieu bancaire, c'est « le tour de table » qui organise un hold-up tous les mois dans sa propre banque et puis se barre avec la caisse lorsque les clients commencent à se demander dans quel mic-mac ils ont déposé leurs noisettes.

Cherchez l'erreur !

Bref, le Système n'est qu'un vulgaire soufflé qui a été patiemment mitonné pendant des décennies. Actuellement il retombe sans que personne ne puisse ralentir sa chute. L'ennui c'est que personne au monde est en mesure de dire où se trouve le fond de la olla, vu que personne ne sait depuis quand exactement on joue au poker menteur au plus haut niveau.

Cherchez l'erreur !

Malheureusement, ce n'est pas en « soviétisant » en toute urgence ce système pour sauver l'intelligentsia que l'on échappera à une impasse.

 

A mon humble avis, le seul chemin viable, c'est comme par hasard celui qui faisait rire aux éclats hier encore nos Banquiers (on comprend pourquoi) : c'est celui du micro crédit et de l'économie solidaire.

Il est donc à craindre, n'en déplaise à notre élite, qu'il nous faille bientôt tous repartir de Zéro, une fois les ardoises effacées.

Cordialement

Le Blogmestre

Commenter cet article