Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Blogmestre

Témoignages

, 14:30pm

 

 

Cette page regroupe quelques témoignages décrivant autant de pistes d'envol vers l'emploi :


Jacques nous a écrit en décembre 2012 :

 

"Je profite de cette nouvelle année pour vous souhaiter tous mes vœux de santé et réussite.

 

Je tiens aussi à vous remercier car à un moment difficile où je cherchais à me repositionner dans le marché du travail, vous avez su m’accueillir pour échanger sur votre activité professionnelle et sur celui de votre secteur.

Je vous en suis reconnaissant.

 

Grâce à toutes ces entrevues et démarches proactives, j’ai valorisé les informations partagées et aujourd’hui j’évolue  dans une nouvelle mission au sein d’une société informatique.

 

C’est dans cet esprit de solidarité et de bienveillance que je vous souhaite encore une très bonne année en famille et professionnellement"

Bonne-annee-2013.jpg


 

Nathalie nous a écrit en mars 2012 :

"Bonjour tout le monde,
J'ai le plaisir de vous annoncer que je vais quitter mon CDD actuel pour un CDI . 
 
C'est la seule offre d'emploi à laquelle j'avais répondu, au mois de décembre, mais qui n'avait pas donné suite car ils avaient déjà embauché quelqu'un. Mais comme cette personne n'est pas restée, j'ai été recontactée par l'agence de recrutement.
Heureusement que j'étais en poste CDD dans le même secteur d'activité (Encore merci à Olivier qui m'avait mis en contact avec le patron de mon entreprise actuelle) quand j'ai passé les entretiens, ça m'a permis d'être plus dans la dynamique et d'être plus crédible.
Comme quoi, il ne faut pas hésiter à passer par des CDD avant d'aquérir un CDI.
 
J'ai du retard dans les croissants, je vous les ferai passer prochainement...
 
Bonne chance et bon courage à tous ceux qui sont en recherche actuellement. ne baissez pas les bras."


Amandine nous a écrit en septembre 2011 :

"Bonjour à tous, 


J'espère que vous allez bien en cette rentrée et que les bonnes nouvelles seront nombreuses. 

Quelques nouvelles me concernant, puisqu'on ne me voit plus le lundi... 
...
Comme beaucoup d'entre nous, j'étais, au départ, sceptique concernant le réseau. 
Depuis que j'ai commencé, j'y crois davantage chaque jour ! 
Les débuts sont difficiles..., il faut un peut se "forcer" à aller vers les autres lors des évènements ou apprendre à demander des entretiens réseau... Mais cela apporte tellement ! 
Et d'abord, ça permet de rebooster sa recherche et... tout simplement de ne pas s'ennuyer, n'ayant plus l'impression de perdre son temps ! Ensuite (c'est vrai qu'il s'agit d'un investissement à long terme - éventuellement moyen, mais ce n'est pas immédiat), les retombées sont très agréables. Pas toujours tout de suite pour un boulot, mais on gagne en confiance, on est plus à l'aise et on ne se sent plus en "infériorité". 
L'idée aussi est de ne pas lâcher... quand on est en poste. Je crois que ce n'est pas simple, mais ça vaut le coup ! 
D'ailleurs quelqu'un m'a dit un jour : "X ne vient plus et ne donne plus de nouvelles et ne répond plus depuis qu'elle est en poste... si un jour, elle est à nouveau en recherche, elle ne trouvera plus personne parce que les gens se souviendront de son opportunisme". 
Le réseau, c'est de l'échange... et ça s'entretient ! 

Voilà, ce n'est pas une leçon, uniquement mon point de vue et mon ressenti ! 
EMC m'a beaucoup apporté (et m'apporte toujours) et je ferai de mon mieux pour continuer à donner des nouvelles ou surtout transmettre des infos ! 

J'espère vraiment que vous avez des pistes prometteuses et que nous aurons très vite d'autres bonnes nouvelles, 
Bonne continuation à tous"

 


 

Isabelle nous a écrit en septembre 2011 :


"Bonjour à toutes et tous,


En premier lieu je tiens à vous dire combien je suis désolée de n'avoir donné signe de vie. J'ai cumulé depuis janvier plusieurs CDD et missions free lance et vous avoue que je me suis laissée débordée.

Ensuite, je vous informe que je commence un nouveau challenge (enfin), et celui-ci en CDI ce mois ci.

J'étais, il est vrai, sceptique quant à mon réseau personnel et estimais que je n'en possédais pas.
J'ai semé et semé en poursuivant mes investigations de droite et de gauche.
ET VOUS AVEZ TOUS raison, ce réseau que je pensais plus que virtuel, existe bien.
Ainsi j'ai été contacté à deux reprises et notamment, pour un poste de consultant en développement économique au sein d'un cabinet conseil toulousain que j'intègre cette semaine.

J'en suis bien évidemment très heureuse et j'ai envie de vous dire qu'il faut poursuivre vos efforts, poursuivre à cultiver la pensée positive comme vous le faites si bien et surtout il faut y croire.

Je vous remercie à tous pour votre soutien et votre appui qui m'ont été précieux car il est vrai que lorsque j'ai rejoint votre groupe mon moral et mon envie étaient au plus bas.

Au grand plaisir d'une prochaine rencontre."

 



Dominique
nous a écrit en décembre 2009 :


"Même si je ne participe pas activement, je suis très attentivement toute l'actualité de l'association EMC et du Club ERME, les infos, les forums, les discussions, les propositions, les évolutions de chacun...
Je suis en poste depuis quelques mois... un poste plus que prenant qui ne me laisse pas le loisir de rejoindre les déjeuners, les petits déjeuners ou les 3S.
Pendant ma recherche d'emploi, la dynamique du groupe ERME m'avait beaucoup stimulée et rendu confiance en moi. Et même si le poste que j'ai décroché n'a pas été trouvé par le réseau, je suis certaine que l'émulation du groupe m'a aidée à faire tourner la chance."




Christelle nous a écrit en août 2009 :

" Il y a quelques temps, après plusieurs mois à déprimer seule chez moi à essayer de trouver du boulot, j'ai osé pousser la porte d'EMC. Et là, quelle surprise ! Après un accueil des plus chaleureux, un passage dans le bureau du "grand José", me voici devenue une chômeuse active, plein d'entrain, positive et ayant retrouvé le sourire.
Bien sûr, il y a eu des hauts et des bas, de longs échanges sur mes stratégies de recherche, des critiques fortes sur la façon de présenter mon statut de Docteur....
Mais tout cela n'a fait que m'enrichir et me donner cette envie d'avancer toujours plus loin.
Au fil des semaines, j'ai réussi à construire mon petit réseau grâce au partage d'informations, à une grande curiosité et parfois un peu de culot !

Après plusieurs rencontres un peu à tout va, j'ai fini par rencontrer la bonne personne : elle créait son entreprise et je lui ai proposé une mission. Quelques semaines plus tard, ça avait porté ses fruits : il me proposait d'intégrer son entreprise, dans laquelle je devais créer mon propre poste.
Après 2 mois en AFPR (Allocation Formation Préalable au Recrutement) dans cette entreprise landaise, je viens de signer mon CDI au poste de Responsable marketing commercial. J'ai même réussi à négocier de bosser 2/3 à mon domicile à Toulouse, et 1/3 sur place (merci Jan-Christofe pour tes conseils de négociation !).
Cette entreprise, Energy Exchange, est une start-up de "pas toute jeune" (6 actionnaires entre 48 et 66 ans !) qui fabrique des systèmes de VMC double flux avec récupération d'énergie. Les ventes n'ayant pas encore commencées, mon salaire est loin d'être mirobolant pour la 1ère année, mais le boulot est super intéressant, je m'éclate bien et j'ai une latitude totale.

Cela a pris un peu de temps, mais ça y est, je l'ai mon super boulot dans les économies d'énergie, la pollution de l'air intérieur et dans le Sud-Ouest. Comme quoi, il ne faut pas désespérer, et surtout RESEAUTER (et oui, la preuve : ça marche !).

Aussi, je voulais vous dire à tous, et en particulier à José, un GRAND MERCI !
Si vous n'aviez pas été là chaque lundi matin à partager vos expériences, vos informations, je serais sûrement encore cette jeune fille déprimée toute seule chez moi à chercher du boulot.

Maintenant que je viens de passer de l'autre côté du miroir : «  EMC en poste », je serais bien sûr moins présente, mais je reste impliquée au sein de l'association et j'essaierais de venir autant que faire se peut aux différentes manifestations. Si je peux vous être de la moindre utilité par mes nouvelles activités ou parcours professionnelles, n'hésitez surtout pas à me contacter.

Et surtout, n'oubliez pas : rêvez, persévérez, partagez, écoutez, et RESEAUTEZ !
 
"



Jan-Christofe
nous a écrit en août 2009 :

" J'ai adhéré à l'association EMC et le Club ERME au mois de mars 2009 car j'étais en recherche d'emploi et un peu perdu car je ne connaissais pas "compagnon d'infortune" sur Toulouse. L'accueil a été tout de suite très chaleureux et la personnalité, l'expérience, la sérénité de José m'ont tout de suite rassurées.

 
Grâce à vous tous et à ma participation assidue aux premières réunions, j'ai retrouvé le dynamisme et la confiance en moi qui faisait défaut.

Au mois de mai, j'ai eu l'opportunité d'intégrer un dispositif nommé "Challenge Emploi Cadres" assuré par la société AUDITEK et qui a pour objectif d'accompagner les cadres demandeur d'emploi pendant 7 mois. Cette prestation est financée par la caisse de retraite cadre à laquelle vous avez cotisée (les appeler pour vérifier si votre caisse finance...). Malheureusement, j'ai dû m'éloigner un peu de vous car je ne pouvais pas assurer les rendez-vous de cet accompagnement + recherche emploi + rendez-vous réseau + salon + ..... et je le regrette.

J'ai trouvé cette prestation d'une très grande qualité avec un rythme soutenu et je vous la recommande.
 
Mais l'objet principal de mon mail est de vous annoncer que je viens d'être embauché par la société XXX  
 

XXX est un installateur de panneaux photovoltaïques (production d’électricité) et de panneaux solaires thermiques (production de chaleur). Pour des économies d’énergies ou pour investir puis revendre l’électricité verte à EDF, XXX accompagne ses clients dans une démarche globale : étude, vente, pose et SAV et offre un bilan de contrôle au bout d’un an. Outre son savoir-faire technique, XXX cherche jour après jour à devenir une entreprise plus responsable qui se développe durablement sur des axes à la fois économiques, sociaux, environnementaux et sociétaux.


LE RESEAU, CA MARCHE  ! ! ! !

 
Mon histoire:
 

J'ai pu grâce à un ami (réseau de proximité !) sur Biarritz être introduit auprès de la société XXX (siège à Toulouse, 16 agences dans le  grand sud, 50 salariés, 6 M€).
J'ai pris rendez vous initialement avec les 2 DG (prévenus de mon appel par mon ami de Biarritz) pour leur demander conseil sur la filière solaire et savoir si mon parcours professionnel pouvait, à leur avis, s'orienter vers ce secteur d'activité. Le contact est très bien passé, ils m'ont donné pleins de conseils, donné un avis positif sur l'adéquation de mon expérience avec ce secteur d'activité et à la fin de l'entretien, ils m'ont dévoilé qu'un recrutement était en cours.... (très, très caché.....)
Ils recherchaient (sans que mon ami en soit informé, ni moi d'ailleurs…) un Responsable commercial pour prendre en charge les "gros" projets solaires levés par les 16 agences. La demande semble très importante mais ils refusaient jusqu'à présent ces installations car leur activité (très soutenue) était essentiellement basée sur le particulier et ils n'avaient personne de suffisamment "mature" pour pouvoir discuter avec des clients "professionnel" (par opposition à la maison individuelle et au particulier) et gérer des projets financièrement importants. Pour votre information, un particulier installe environ 20 m² de solaire sur sa maison, les "gros" projets vont porter sur des toitures avec des surfaces solaires comprises entre 100 à 250m² (Hangar exploitation agricole ou grande surface ou ZI, ZAC, ....).
Un nouveau RENDEZ-VOUS a été fixé 2 jours plus tard, mais cette fois-ci, il s'agissait d'un entretien de recrutement et dès la fin de l'entretien, ils m'ont dit OK ! Donc tout simplement je démarre jeudi 20 septembre mon nouveau job !

Je ne me défilerai pas de la tradition et j'apporterai les croissants un lundi matin  ! ! !

Je reste bien entendu impliqué dans EMC, mais de l'autre coté du miroir ERME et je me tiens à la disposition des "clubistes ERME" ou de tout autre adhérent EMC qui auraient besoin d'un contact réseau relevant de mes nouvelles fonctions.
 
Je remercie particulièrement notre valeureux Président, José BADIE, que je ne manquerai pas de venir saluer directement.
"


 

Aminata nous a écrit en juin 2009 :

" Mes efforts aboutissent : j'ai décroché un job à l'Apec en tant que chargée de recherche ! Je débute en juillet.

Pour fêter ça, j'apporte le champagne à la soirée 3S de ce soir, ne pouvant toujours pas venir aux réunions du lundi. "

après cette annonce de mars 2009 :

" Une diplômée toulousaine aux enchères sur eBay transforme l'essai !

- Avant de prétendre être un communicant, il faut démontrer son savoir-faire ! -

C'est dans cet état d'esprit que j'offre mes compétences sur eBay et lance le défi de la diversité aux entreprises de la région toulousaine. Une façon de détourner avec humour le célèbre site marchand avec une offre très sérieuse.

Pour transformer l'essai, je compte sur vous : diffuser ma disponibilité au plus grand nombre !

Je vous invite à consulter mes interventions dans les médias, mon CV et mon blog :

Restant à votre disposition, je vous remercie d'avance de votre soutien.
Bien cordialement
"