Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogmestre

L'Arnaque

12 Mars 2008, 11:00am

Publié par JLB

 

L’industrie cinématographique a toujours un temps d’avance sur la réalité. 

Ainsi à la vue des 4x4 aux allures agressives envahissant nos centres villes et l’augmentation impressionnante du prix du pétrole consécutive à sa raréfaction (ou plus exactement aux retombées de la Présidence Bush), ne pense-t-on pas à Madmax ? 

Alors si l’arnaque est devenue aujourd’hui un sport national aux Etats-Unis, c’est peut-être un peu grâce à l’aspect gentillet d’un film vantant l’épopée d’un arnaqueur.

Aujourd’hui, nous sommes plus ou moins bien informés sur l’arnaque du siècle qui touche non seulement les banques, puis les compagnies de réassurance, puis les industries liées à l’immobilier, etc. au départ au niveau américain et progressivement au niveau du Monde entier. 

Sauf que celle-ci cache une autre arnaque que je qualifierai cette fois d’arnaque du millénaire. 

Elle part du principe que l’on soit Fermier, Fabricant, Fonctionnaire, Funambule ou Financier, nous sommes tous dépendant de notre tube digestif et des produits qui y passent bien souvent à l’insu de notre plein gré. 

Cette arnaque est là devant nos yeux, je vais tenter de vous l’exposer simplement :

Premièrement une société américaine a progressivement développé des produits chimiques de type pesticide, fongicide ou herbicide très efficaces tuant tout sur leur épandage.

Deuxièmement cette même société développe des chimères génétiquement modifiées diminuant les performances des précédents produits.

Troisièmement cette société passe des contrats avec des cultivateurs leur interdisant d’utiliser d’autres produits sous le prétexte de la défense légitime des brevets déposés aux étapes précédentes par ladite société. 

Le cœur de l’arnaque est là, cette société a menti à l’Humanité entière sur l’innocuité de ses produits en faisant valider ses produits par des instances officielles telle la FDA américaine par des procédés mafieux et pourtant simples.
Ses produits ont été présentés pour obtenir ses agréments officiels avec des pseudos rapports scientifiques à des agents de la FDA qui ont été ou allaient devenir comme par hasard des employés grassement payés par ladite société…
 

Une fois ses agréments obtenus, le mal était fait. 

Depuis, toutes les techniques de désinformation et de lobbying sont utilisées pour nous faire avaler cette mauvaise salade. 

- Des agents viennent mettre la pression sur les Cultivateurs récalcitrant comme au bon vieux temps de la Gestapo ou de la Stasi. 

- Les scientifiques courageux qui viennent mettre le doute justifié sur les études produites et les conséquences nocives pour l’Homme desdits produits sont mis à la retraite d’office ou voient leurs crédits réduits à zéro (ce qui revient pratiquement au même) quand ils ne sont pas sujets à des campagnes de dénigrement parfaitement orchestrées par cette société et ses filiales.
Les autres Rats de laboratoire conscients des risques encourus préfèrent s’aligner et se taire.
 

- Les Politiques devant les résultats « scientifiques » disponibles qui leur sont présentés, même émanant de fait de cette seule et même société, ne peuvent que décider dans son sens sous le prétexte du progrès et des retombées purement économiques.  

Malgré la rareté des études corrélatives, une enquête menée sur 308 femmes espagnoles enceintes montre clairement que toutes avaient au moins un pesticide dans leur placenta. Pour certaines la barrière organique avaient été franchie par pas moins de 8 produits de ce type. 

Quant à nos Cultivateurs leur sort n’est pas enviable, car s’ils ne sont pas poussés au suicide par l’endettement consécutif à la dépendance à cette société qui leur vend les semences et les produits de traitement associés, ils sont progressivement rendus stériles eux-mêmes par l’épandage des produits utilisés, s’ils ne sont pas morts d’un cancer entre temps.

Si dans un pays comme l’Inde :

-          d’une part la corrélation entre les zones où les paysans se suicident et les zones où les produits imposés par cette société sont utilisés est très clairement établie

-          d’autre part, les bénéfices en termes de rendement de l’usage de ce couple infernal entre chimères génétiquement modifiées et produits chimiques associés le sont beaucoup moins.

Ici, en France, tout ceci se fait en silence bien évidemment puisque les études qui permettraient d’y voir clair sont pour le moins en suspens.

Pendant ce temps là les trafics, les malversations et les vents viennent participer à l’expansion sur la planète desdits produits et de leurs effets (absolument incontrôlés). Des Etats qui ont interdit au départ l’usage des produits OGM, mis sous le fait accompli, sont obligés de les légaliser. Bien évidemment, la société en question pourra mettre par la suite en avant que tel ou tel pays a autorisé ses produits "totalement inoffensifs".

Maintenant vous ne pourrez plus jamais dire que vous n’étiez pas au courant, car si nous n’y mettons pas fin rapidement, dans moins de 20 ans la race humaine ne dépendra plus que de 6 chaines alimentaires !
Or, c’est la variété qui a jusqu’ici assuré son développement à travers les siècles et les millénaires.

Aujourd’hui bien malin sera celui qui se dira MOSANTO FREE ; pour ce qui me concerne, je ne mettrai pas ma main à couper.

Quant à nous, jardiniers occasionnels, bien évidemment nous pouvons nous libérer totalement de ces produits herbicides, pesticides et fongicides. Seulement notre consommation ne représente que 8% de l’ensemble.

A ce sujet, si l’on ne veut pas être mal conseillé ou simplement se tromper, il suffit de savoir qu’une chaine de magasins est totalement dédiée à la vente des produits alternatifs : BOTANIC (voir sa politique d'entreprise)

papillons.gifLes Toulousains, qui n’ont pas pu assister à la conférence "Les alternatives aux pesticides : quelles sont les solutions aujourd'hui ?"* proposée par la Maison de l’Environnement le 7 mars  2008, pourront toujours aller visiter les jardins de Tournefeuille et aller s’y enquérir des techniques traditionnelles ou, comme les autres, visiter leur site internet.

Si vous n’avez pas vu le reportage édifiant diffusé sur ARTE le 11 mars 2008 sur ce sujet, il vous est cependant possible de le revoir ici, d’acheter le CD ROM ou le livre intitulé "Le Monde selon Monsanto". A consulter sans modération.

 
Cordialement
 
Jacques Le Bris
 
P S : vous pouvez voir le reportage ARTE sur Monsanto ici.
 
  * Vous pouvez aller écouter les débats de cette conférence ici.
 
Addendum du 13 mai 2008 :

Nos Députés (décidément très chers) ont apparemment fait un acte manqué à l'Assemblée Nationale en refusant l'obstacle...
Quant à nos liens sur le film, il sont aujourd'hui désactivés. Ceci ne vous empêche pas de suivre cette épopée sur le blog de la courageuse journaliste Marie Monique ROBIN intitulé lui-aussi "Le Monde selon Monsanto".
On y trouve un témoignage au lendemain de la diffusion du film sur Arte sur le cynisme des employés de la filiale française de ce monstre industriel dont la puissance nous fait ressentir aujourd'hui ce que nos aïeux ont probablement vécu face à la montée inéluctable du Nazisme au siècle dernier.
Une projection privée dudit film doit être faite auprès de Représentants de l'ONU aujourd'hui. Détourneront-ils la tête ou n'auront-ils pas pu trouver la salle de projection ?
Les spécialistes de la communication apprécieront que l'entreprise concernée se taise actuellement pour ne pas faire stupidement écho au buzz....
La semaine prochaine, le Canada sera à son tour informé...
A suivre.

Addendum du 28 mai 2008 :

Vous pouvez télécharger l'affiche ci-contre créée par OTTO T.
par ici.

Quant aux Canadiens, ils reçoivent le message 5 sur 5 :
Voir l'article : 
Monsanto : déni et collusion par Le Devoir.
 
Ou cet autre article

Nota bene : Marie Monique sera à Toulouse le jeudi 5 juin à 20h30 Salle Mermoz....

Commenter cet article

Gentis 12/03/2008 17:00

Bonjour Jacques, Voilà un bien bel article éclatant de vérité sur cette mulinationale fascisante. Je suis contente que le blog ERME serve aussi à véhiculer ce genre d'informations dont  j'avais la connaissance grâce notamment à mes études de naturopathie que j'ai faites à Toulouse . Les effets ravageurs des pesticides et engrais sur la santé m'ont été enseignés au cours de ces études mais faute d'études scientifiques officielles les infos ne passaient pas du tout.Et pour cause ,les enjeux financiers sont tels..;que même la commission européenne infliltrée par les lobbies de ce groupe ont exercé de fortes pressions (et exercent) sur le gouvernement français. On pourrait rajouter les pratiques horribles pratiquées en Inde par exemple sur les paysans qui ne peuvent plus cultiver sans obligation de racheter des graines toujours plus chères et qu'ils ne peuvent payer (nombreux suicides) :  Tu connais peut-être le travail remarquable de cette avocate indienne (dont j'ai oublié le nom) qui s'est mise à créer une banque de graines pour sauver les espèces de céréales encore vierges d'ogm et les distribuer aux paysans indiens . .... En faveur de la sauvegarde du patrimoine de notre bonne vieille terre nourricière. Et connais - tu les études faites sur les paysans népalais qui sont soumis aux graines Monsanto et qui , étant végétariens et ne se nourrissants que de "graines" tombent maintenant malades puisque les céréales modifiés n'ont plus les propriétés de vitamines et d'oligo éléments qui les tenaient en parfaite santé...Enfin, je pourrais en écrire des tonnes sur ce sujet. Alors merci de faire circuler ce genre d'infos. Merci pour ceux qui ne comprennent pas pourquoi les jeunes femmes de notre pays ont de plus en plus de problèmes de fertilité et de cancer hormonaux dépendants, pourquoi nos gamins sont si vite allergiques etc etc..Chacun peut se donner la faculté de rester en bonne santé  (du moins se donner un maximum d'atouts) en commençant par nourrir son corps de façon consciente et saine.Restons vigilants sans devenir paranos ou passéistes pour autant...et vive le vent.

JLB 12/03/2008 18:15

Bonjour,Merci cela fait toujours plaisir de voir que nos articles sont lus et que notre plume peut influer pour rendre notre avenir meilleur.CordialementLe Blogmestre