Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogmestre

G A G

15 Novembre 2008, 09:41am

Publié par JLB

Bonjour,

L'un des côtés inattendus de l'utilisation de Google c'est de prévenir très tôt d'une épidémie de grippe ! Voici donc le Google Anti Grippe en quelque sorte.
Autrefois, il fallait attendre que les intéressés se rendent chez le docteur en fonction, hélas, de leurs moyens.
Puis que ceux-ci rendent compte auprès des organismes de traitement de données.
Puis que les statisticiens agissent, enfin que ceux-ci diffusent les informations pour sensibiliser le corps médical.
Tout ceci demandait du temps, même avec l'appui de l'informatique, de la bonne volonté des acteurs et de la puissance des médias.
Avec Google, dès que les gens commencent à s'inquiéter de leur état de santé pour reconnaitre les symptômes de la maladie, il est relativement facile de localiser avec précision et de détecter l'émergence de l'épidémie en temps réels avec les mots clés utilisés par les Internautes dans leurs recherches d'information.
Les habitués de ce blog ont ici une idée de ce qui se passe en temps réel chez Technorati (un concurrent de Google).
Il est évident que si nous parlons aujourd'hui de grippe c'est parce que c'est un sujet d'actualité, mais ceci vaut aussi pour toute autre maladie épidémique.
Ceci vaut d'ailleurs pour toute sorte de Buzz.
Ainsi, il était hautement prévisible que le mot "Poilu" résonna beaucoup le 11 novembre ...
Le résultat est là à la hauteur des attentes :
Avec ces outils, vous pouvez tous devenir de bons prévisionnistes.

Par exemple localement, il était facile à Toulouse d'anticiper la victoire de Monsieur Cohen lors des élections municipales en 2007, au vu de l'engouement des internautes vis à vis de son nom par rapport à  celui de son prédécesseur (voir ici). Les urnes n'ont fait que confirmer cet écart. Les sondages étaient eux empreints des biais de la méthode de mesure et des mensonges et/ou erreurs des sondés toujours difficiles à détecter et donc à évaluer !
Le Clavier et donc Google ne se trompent pas eux, puisque ce sont les internautes eux-mêmes qui déclarent en toute liberté, consciemment ou inconsciemment, leur intérêt immédiat en direct.
Bien entendu, ces informations sont revendues aux annonceurs de toutes sortes pour définir les produits et les campagnes de publicité qui vous satisferont parce que répondant comme par miracle à votre demande.
Heureusement que cet outil n'était pas dans les mains de la Gestapo ! Il l'est malheureusement dans des pays pas très démocratiques : vous en connaissez la liste.
Préparez vos mouchoirs !

Cordialement

Le Blogmestre

Commenter cet article