Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogmestre

Le modèle européen : moi, j’y crois !

21 Février 2008, 11:45am

Publié par JLB

 

Jo-l-COLLADO-et-son-Micro---l-espace-Alta-r-08-02-13.JPGNos fidèles lecteurs et abonnés savent que la semaine dernière le Blogmestre a assisté à une conférence de la SMF*. Joël COLLADO, son Président, annonçait alors quelques prévisions non seulement à 8 jours, mais à 4 semaines ! Il fallait un certain courage et une belle confiance dans le modèle mathématique dit européen pour ainsi s’avancer sur des prévisions que chacun d’entre nous pouvait aisément vérifier, une fois ces propos enregistrés sur notre blog.

Ainsi :

-          il ne devait pas pleuvoir à Toulouse (charité bien ordonnée…) avant le mercredi suivant, c'est-à-dire hier. Au moment de l’écriture de ce billet, nous sommes jeudi matin et il n’a toujours pas plu depuis cette conférence (au grand dam des producteurs de maïs : Ah ! S’ils nous avaient lus).

-          Il devait neiger en Turquie cette semaine. C’est apparemment le cas !

-          Les températures devaient être supérieures aux moyennes saisonnières en Europe occidentale. A Toulouse, c’est bien le cas ! 

Donc depuis mon point d’observation, j’ai tous les éléments pour croire objectivement en la pertinence de ce modèle européen. Je vous suggère de placer ci-dessous vos commentaires (ou questions) à ce sujet, le Blogmestre les transmettra à l’intéressé.

D’aucun peut alors s’étonner que, sachant l’excellence des modèles de prévisions que nos Scientifiques sont capables d’élaborer, ceux utilisés par nos Banquiers ne soient pas tout autant pertinents.

Il est vrai que les objectifs visés par les uns ne sont pas du tout les mêmes que ceux visés par les autres.

Dans le cas de la Météo, c’est clairement pour aider chacun d’entre nous (contribuables ou non) à prendre de bonnes décisions.

Dans le cas de la Banque, c’est peut-être moins clair pour nous tous, mais il ne faut pas se montrer ingénu en la matière, c’est pour optimiser les intérêts de son Conseil d’Administration. Aujourd’hui d’ailleurs, celui de la Société Générale se montre très solidaire et n’a pas du tout envie de quitter son poste de pilotage. N’est-ce pas ?

Maintenant si la Bourse est progressivement devenue un super casino, et si les Conseils d’Administration de nos Banques y misent notre argent. A qui la faute ?

Le résultat est là, devant nous : autrefois le Capital était considéré comme du travail en conserve, aujourd’hui c’est devenu une vaste bulle informatique. Or, cette bulle vient de crever sous nos yeux !

1.000.000.000.000 US$ sont ainsi partis en fumées. Et de la fumée il nous en faudra beaucoup pour constituer un écran suffisamment large afin de masquer le phénomène.

Le drame est que ce chiffe astronomique ne nous étonne même pas, tant le Monde nous a habitués à marcher sur la tête depuis la chute du mur de Berlin en 1989. Et malheureusement la Météo n’y peut rien !

 
Le Blogmestre
 

* Société Météorologique de France

Commenter cet article