Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogmestre

Ouf ! La fin de l'incertitude.

20 Septembre 2008, 11:10am

Publié par JLB

Bonjour,

Les spéculateurs ont gagné !
Ils ont même gagné très, très gros.
En effet, si en août 2007 quelqu'un n'avait pas demandé où étaient passé quelques 1 000 000 000 000 de US$ personne ne s'en serait soucié. D'autant que ceux-ci n'ont jamais existé, car ils n'étaient le fruit que de vagues spéculations. C'était donc une affaire entre Spéculateurs et Spéculateurs et demi...

Or, hier par un coup de bluff sensationnel comme on sait le faire aux Etats-Unis, une bande de joyeux larrons a réussi à faire manger le chapeau du Président Bush. Celui-ci a ordonné, à l'inverse de sa doctrine ultra libérale, de nationaliser ces pertes qui n'existaient pas, les rendant de ce fait immédiatement réelles.
Un coup de bluff magistral parce que, partis à la recherche desdits pseudo milliards perdus, certains avaient déjà mis sur la table quelques 600 000 000 000 US$ bien réels, juste pour voir le mirage.

Vous avez bien compté les Spéculateurs ont gagné depuis août 2007 et surtout hier : 1 600 000 000 000 US$ cette fois bien sonnants et trébuchants. Et cela continue puisque la bourse s'en félicite en frôlant les +10% en une seule séance !

En résumé et en clair : si  hier vous rigoliez à cette belle farce, et bien trimez maintenant parce qu'il vous faut créer toute cette richesse.
Dans l'histoire, on vous a glissé un magnifique spéculum sans que vous vous en rendiez compte.
Pour nous Français, alors que notre élite s'est ingéniée à délocaliser nos centres de production, que les caisses de l'Etat sont vides et que celles de nos banques ne sont guère mieux, nous sommes dans de beaux draps !

Certes nous sommes habitués, nous vivons depuis toujours de crise en crise ; hier, nous avions un avenir incertain, aujourd'hui le problème est réglé : demain ce sera la crise et pour longtemps, c'est une certitude.

Cordialement
Le Blogmestre.

Commenter cet article

JLB 22/04/2009 14:34

Bonjour, Pour une certitude, c'est une certitude de plus en plus certaine.
7 mois après cet évènement et un G20 où rien n'a été fait (le 6 à 8 de la finance du 21 avril 2009 à la CCIT l'a confirmé), l'hypothèse d'une crise économique longue et sévère émise par le LEAP est la plus probable.
Le pire est de s'apercevoir que tous les éléments qui ont conduit à cette crise économique sans précédent puisque mondiale sont toujours en place et les mêmes causes entrainant les mêmes effets...
Une prochaine crise financière est donc prévisible, comme un tremblement de Terre, ce peut être dans une décennie ou dans quelques mois.
 
Quant à la crise économique, les Dirigeants de la Planète ont montré d'un commun accord que le chacun pour soi primait, il revient donc à chacun d'entre nous d'en trouver la sortie. Cordialement Jacques Le Bris P. S. : Voir le compte rendu du 6 à 8 du 21 avril 2009 http://jacques-le-bris.over-blog.com/article-30536977.html

Jacques Le Bris 09/01/2009 09:20

Bonjour,Un peu plus de trois mois après cet évènement, les experts se manifestent.Si Bob TSUC nous donnait récemment encore rendez-vous en Février 2009 :http://brainstorm.over-blog.fr/article-26254230-6.html#comment35496108Des experts européens, prennent moins de risques en nous donnant un rendez-en mars 2009. Mais, ils s'attendent au pire :http://www.europe2020.org/spip.php?article575〈=frQuant aux US d'autres voient carrément venir une guerrre mondiale :http://globaleconomicanalysis.blogspot.com/2008/12/humpty-dumpty-on-inflation.htmlBref, il ne faut pas trop se plaindre du climat actuel en ces premiers jours de l'an neuf, même s'il est glacial...CordialementJacques Le Bris

Le Blogmestre 13/10/2008 09:23

Bonjour,

Aujourd'hui, presqu'un mois après cet évènement, nous commençons à apprécier l'envergure des dégâts.
La semaine du 6 au 12 octobre 2008 a vu la seconde guerre du Kippour avec un CAC 40 qui a dévissé de 22,16 % en une semaine, soit l'équivalent du dernier Krach boursier qui eut lieu en 1987.
A l'époque, un bouc émissaire avait été trouvé : l'informatique. En effet quelques jours auparavant, des ordinateurs avaient été branchés en ligne directe sur les marchés avec à peu près tous les mêmes algorithmes. Résultat : la bourse s'était emballée à la baisse jusqu'au moment où lesdits ordinateurs ont été débranchés par des Responsables (il y en avait donc encore à cette époque).
Ces jours-ci, les « Experts » auto proclamés attendent l'échéance du 15 novembre pour y voir un peu plus clair. Or, pour celui qui a un peu de mémoire, l'an passé c'était rigoureusement la même situation. Nous pouvons hélas constater une évidence : à cette dernière échéance où les banques devaient montrer leurs résultats officiels aux USA pour que chacun puisse établir une stratégie de développement ; ces banques ont toutes menti, sans exception aucune !
Et chacune le sait si bien qu'aujourd'hui plus aucune ne peut faire confiance à un quelconque confrère pris parmi tous les établissements bancaires de la planète et donc lâcher un seul centime, le réservant en exclusivité au paiement de ses « propres » cadres supérieurs.
Depuis plus de 21 ans donc, les apprentis sorciers de la haute finance étaient à la recherche de la martingale, le super jack pot qui allait faire bling bling sans effort et surtout sans risque. Il faut dire qu'ils ont bien vécu sur ce mirage en pompant toute la sève de l'économie mondiale avec l'aval des politiques qui s'en sont mis plein les poches eux aussi profitant de cette rente de situation.
L'un de ces outils miracles a été la « titrisation », soit vendre aux enchères un joli paquet enrobant ce mirage, pour ne pas dire de la merde ! Et toutes les banques en ont croqué... Apparemment avec tant de gourmandise qu'elles ne savent pas dire exactement combien.
Ceci explique peut-être aussi la situation rencontrée l'an passé : elles n'avaient pas eu le temps d'ouvrir lesdits paquets cadeaux.
Depuis c'est la sidération générale. Comment effectivement peut-on faire confiance à des gens qui achètent à prix d'or des pochettes surprises pour les ranger directement dans leur coffre fort sans en vérifier le contenu ?
Pour en revenir au précédent Krach, qui eut lieu en 1987, s'en est suivi une crise économique avec un point d'orgue en 1993 ; soit 6 ans après. Il y eut aussi entre temps une Première du Golfe pour relancer l'économie américaine et arranger les affaires du lobby de l'armement, un de ses piliers...
Suite au prochain numéro...
Cordialement
Le Blogmestre

Monsieur Poireau 22/09/2008 19:30

C'est beau l'ultralibéralisme, non ?:-)

M. 21/09/2008 22:39

Les économistes parlent de 10 ans pour se remettre de cette crise, pensez vous que c'est éxagéré ?

JLB 22/09/2008 00:07


Bonjour,

A mon avis, il n'y a pas besoin d'être expert en économie pour se rendre à l'évidence.
Pour relancer la machine économique en France, il faut une volonté, de l'argent et des compétences ; trois éléments nous faisant défaut actuellement.
Heureusement, il y a le foot pour détourner l'attention sur toutes les chaines que ce soit à la radio ou à la télé.
Cordialement
JLB