Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogmestre

Un 6 à 8 fait d'exception(s)

24 Mai 2008, 12:30pm

Publié par JLB

En ce jeudi 22 mai 2008, le 6 à 8 de la finance fut d'exception.
Traditionnellement organisé par la CCIT, ce 6 à 8 de la Finance a lieu au Palais Consulaire à Toulouse. Il regroupe alors autour d'un Invité de marque intervenant sur un thème d'actualité tout le gratin de la finance de Midi-Pyrénées : qui DAF d'entreprise, qui Directeur de Banque, qui Directeur d'Institution consulaire, etc.
Pour accueillir Pierre Jaillet, Directeur Général des Etudes et Relations Internationales de La Banque de France, le rendez-vous était déplacé à titre d'exception dans un lieu d'exception :
L'amphithéâtre d'un des fleurons de la capitale occitane, l'université des Sciences Sociales (Droit, Economie et Gestion). L'UT1 est une des universités d'exception car parmi les plus anciennes, puisqu'elle a été créée en 1229 (la seconde en France après La Sorbonne) et qu'elle fait aujourd'hui encore référence au niveau mondial en matière économique.

Certes, l'Intervenant venant s'exprimer à Toulouse, notre bonne ville rose, avait pour première intention de présenter une version rose des chiffres représentatifs de l'économie mondiale qui traverse actuellement une crise. A son grand regret, il n'a pu y réussir, car tous les graphiques montraient un infléchissement très net.
Chaque participant a pu cependant trouver une lueur d'espoir en voyant que, si bon nombre d'indicateurs tendent actuellement vers un 0 de croissance, seul celui relatif à l'immobilier américain était clairement négatif.

Quand l'assistance lui a demandé vers quelle valeur le Prix du Baril de Pétrole brut allait tendre, il s'est bien interdit de prendre position. Le Président de l'université a alors pris la parole et d'une voix tonitruante à banni tous ces propriétaires de 4x4 qui circulent encore en centre ville et nos amis Allemands qui, suivant les diktats des Verts, brûlent dans leurs centrales électriques cette ressource fort utile en chimie au détriment de nos générations futures. Politique qui a conduit l'Allemagne tout droit au premier rang des pollueurs en Europe. Bravo les Ecolos !

Quant à la croissance pour 2009, si en Europe tout le monde s'accorde assez consensuellement vers un taux voisin de 2% (Trichet oblige !), aux Etats-Unis les économistes se perdent en conjectures, il est difficile de trouver un accord entre 0,6 et 4 %, tant les incertitudes sont grandes.

Abreuvés de chiffres, nous restions cependant sur notre soif. Nous fûmes alors conviés à nous désaltérer en partageant le verre de l'amitié sous le regard charmeur de feu le Doyen Gabriel Marty. Là encore autour d'une table d'exception, car la table du conseil de cette université est tout bonnement la plus grande de France !

Le Blogmestre

Commenter cet article