Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogmestre

Le Monde a basculé !

16 Février 2008, 11:07am

Publié par JLB

Vous ne vous en êtes probablement pas aperçu, mais ce fait est bien réel.

En effet, en février 2008, les ventes via Internet ont dépassé les ventes du commerce traditionnel. Ceci grâce à l’effet longue traîne.

Qu’es aquò ?

L’Enfer du commerçant traditionnel est la gestion de la partie « C » de ses stocks classés en produits A, B & C. L’exploitation de cette partie « C » l’encombrant aussi bien physiquement que financièrement ne l’intéresse pas ; malgré le joli nom de « rossignol » qu’il donne souvent à la plupart des produits qui s’y trouvent.

Or, les opérateurs du commerce via Internet ont remarqué que le chiffre d’affaires dégagé par cette partie C correspond grosso modo au cumul de ceux dégagés par les parties A et B.

En effet, le consommateur ayant un besoin bien spécifique et ne trouvant pas facilement dans le commerce traditionnel le produit qu’il cherchait, s’est progressivement habitué à l’usage d’Internet et ceci à bon compte.

En plus, lors des soldes, le Consommateur peut acheter quand il lui plait, sans subir les embouteillages et sans payer pour se rendre sur place, en dehors des bousculades et sans stress, en évitant de perdre son précieux temps dans des files d’attentes interminables aux caisses, le tout automatiquement au meilleurs prix. Le résultat est là ; il n’y a pas photo !

terre.jpg

Maintenant pour le Commerçant du futur, il lui faut impérativement être visible sur Internet et donc payer très cher son référencement sur Google (désolé pour ceux qui ne connaissent pas encore ce nom). Le Monde entier se retrouve donc actuellement face à ce monopole du géant de l’Internet. Comment sortir de ses fourches caudines ; là est maintenant la question ?

To be well referenced by Google or not to be !

Telle est la nouvelle Loi du Commerce.

Elle succède à celle qui régnait depuis les années 1960 : « No parking, no business », dont la simple application avait assuré le développement phénoménal de nos super et hyper marchés.

A vous de deviner la suite pour vous adapter à ce nouveau Monde.

Jacques Le Bris

Commenter cet article

JLB Jacques dit Le Blogmestre 29/05/2008 10:27

Vous vous demandez comment optimiser vos campagnes Google Adwords, voici proposées par Frederic Canevet de ConseilsMarketing.fr 30 erreurs à ne pas commettre dans une campagne Google Adwords :1 – Mettre tous ses mots clés dans 1 seule campagne, sans faire des groupes spécifiques.2 – Payer le montant le moins cher pour ses mots clés au lancement de sa campagne3 – N’écrire que 2 annonces pour toute ses campagnes de mots clés4 – Ne pas créer des campagnes spécifiques pour les mots clés avec un fort Taux de Clics (CTR)5 – Faire atterrir ses prospects sur la page d’accueil6 – Enchérir uniquement sur les mots clés qui viennent à l’esprit sans utiliser les générateurs de mots clés de Google7 – Ne pas supprimer de ses annonces les mots clés avec beaucoup d’affichages mais qui ne génèrent que peu ou pas de clics8 – Ne sélectionner que des expressions d’un seul ou 2 mots clés maximum, mais aucune expression avec 3 mots clés et plus9
– Faire de la publicité sur les sites de contenus (Adsense) avec la
même stratégie que les mots clés sur le moteur de recherches de Google10 – Ne pas ajouter de mots clés négatifs11 – Ne pas faire de ciblage géographique (région, département, ville…).12 – N’utiliser que des requêtes au sens large, et ne pas ajouter des mots clés d’actions comme “acheter XXXX”.13 - Oublier que c’est du vrai argent qui est dépensé sur Google et augmenter son budget sans bien y réfléchir.14
– Ne pas réfléchir à sa stratégie sur Adwords, et ne pas définir si le
but est de recruter des prospects ciblés ou ratisser large… et ainsi
mettre en place des campagnes adaptées à chaque stratégie.15 – Ne pas installer Google Adwords Editor et utiliser uniquement Adwords “online”.16
– Ne pas créer des campagnes “Test” pour tester des nouveaux mots clés,
et ne pas noter les changements et les tests effectuer…17 – Hésiter à arrêter complètement une campagne quand ses débuts ont été un échec, pour la refaire et mieux la penser.18 – Copier les annonces de ses concurrents sans se distinguer.19 – Chercher à être en position N°1 quel qu’en soit le prix.20 – Négliger les mots clés “challengers” et les erreurs de frappe / orthographe sur les mots clés leaders.21 – Garder des mots clés inactifs dans ses campagnes.22 – Se faire concurrence soit même en utilisant les mêmes mots clés dans plusieurs de ses campagnes.23 – Vérifier l’évolution de sa campagne Adwords qu’une fois par semaine (taux de clics, impression…) et non pas tous les jours.24 – Ne pas tester des optimisations sur une campagne qui fonctionne correctement.25 – Ne pas faire des statistiques sur le CA généré par Adwords et regarder uniquement les visites générées.26 – Attendre 2 semaines avant de tirer des conclusions sur la rentabilité d’une annonce.27 – Croire que son Quality Score va s’améliorer au fil du temps.28 – N’acheter que des mots clés en recherche “exacte” mais avec très peu de trafic.29 – N’utiliser dans ses annonces qu’une URL directe non optimisée (ex: http://www.monsite.com/page3),
ou encore pire renvoyer ses prospects directement sur sa home page…
tout cela au lieu de créer une page spécifique avec un titre spécifique
contenant les mots clés dans l’URL comme http://www.motcléprincipal.com/produit130 – Ne pas montrer un bénéfice exclusif / unique de votre produit dans l’annoncePour approfondir le sujet je vous propose d'aller sur http://www.conseilsmarketing.fr/e-marketing/plus-de-35-erreurs-google-adwords-a-ne-pas-commettreCordialementJLB

Michel RAMEAUX 22/02/2008 23:43

Si le net est un formidable outil de communication et donc d'échanges, il y couve aussi ses pirates et autres malveillants, certains internautes y ont eu de cuisants contacts.Réalisant des applications informatiques pour mes clients, mais ne sachant pas tout, j'ai dû chercher sur cette toile un "bout de programme" que je devais utiliser dans les règes de l'art (professionnalisme oblige : licence, droits d'auteur, etc, etc...).J'ai donc acheté sur des sites "personnels" trois licences d'exploitation pour un programme qui devait me donner satisfaction. Or ces achats se sont révélés de piètres réalisations ne faisant pas du tout ce que j'attendais d'elles et dont la publicité en vantait pourtant les résultats.J'ai envoyé des mails aux différents auteurs pour signaler ces anomalies et je continue, plus de quatre ans après à attendre leur réponses.Moralité : Un achat sur le net doit obéir aux mêmes règles que dans les magasins traditionnels. On regarde, on choisi, si l'on n'est pas sûr, il faut faire jouer la concurrence ! Et l'on s'adresse à des fournisseurs vivants (mes achats ont malheureusement été faits sur des sites "statiques"), ou auprès de fournisseurs sérieux.Dernier conseil. Méfiez-vous des "prestations" gratuites : tôt ou tard elles risquent de vous coûter fort cher !Ne paniquez pas sur le net il y a encore des bons qu'il faut connaître pour oublier plus facilement les autres...

JLB 23/02/2008 08:47

Bonjour, L'univers de l'internaute est le reflet du monde des affaires, il y circule les mêmes races de prédateurs et d'escrocs. Il suffit de s’intéresser à l’histoire d’IBM et de Microsoft, pour ne citer qu’eux, pour en être persuadé. Le consommateur est la proie dont ils se nourrissent. La publicité est l'appeau dont ils se servent. Il existe cependant une parade, déjà citée ici, le téléphone arabe qui fonctionne parfaitement bien lui, même à l'ère d'Internet : Dis-moi, tu ne connaîtrais pas quelqu'un de sérieux qui pourrait me faire gagner du temps (et donc de l'argent) ? Personnellement si un patron de TPE ou de PME me le demandait, je saurais quoi lui répondre du tac au tac*...  D'autant que ceux qui me l'ont déjà demandé ne le regrettent manifestement pas. Cordialement Le Blogmestre * contrairement au Tac O Tac ®, celui-ci est gagnant à tout coup, et même à tout coût.

danyboy 20/02/2008 10:09

bonjour,tout ce qui est dit est très juste, et à mon avis quand la sécurité des paiements sera vraiment certifiée, cela attirera une clientèle "senior" qui n'ose encore pas trop se lancer dans ce marché... Félicitations pour ce blog où j'ai passé un bon moment et merci pour votre participation à ma carte Nomao, votre proposition de ville est en place . bonne journée

JLB 20/02/2008 16:55

Bonjour, Je répondrai en « senior » ayant posé mes mains sur un clavier d’ordinateur en 1970 (sans les avoir retirées depuis) en vous annonçant que j’ai acheté récemment un véhicule neuf sur Internet. Certes, j’avais délibérément choisi un opérateur basé à Toulouse, c’est-à-dire à portée de main au cas où… Bref, la transaction s’est effectuée selon la procédure clairement annoncée, nette et sans bavure. Il faut se rappeler que, même à l’air d’Internet, le téléphone arabe reste efficace et les opérateurs indélicats se mettent immédiatement « hors jeu ». Sur le plan professionnel, c’est sur Internet que j’ai connaissance des missions que l’on me confie. Y être non seulement visible, mais encore apprécié, est donc une nécessité absolue. Merci pour votre commentaire. Je dois dire que votre photo qui fait « Führer » mérite le voyage :http://blag-apart.over-blog.com/article-16788383.htmlVoyage que l’on peut agréablement poursuivre sur votre Blog à part:http://blag-apart.over-blog.com/ Cordialement Le Blogmestre 

Fanette 19/02/2008 21:03

Ce qui coûte moins cher qu'un référencement sur Google, c'est un blog qui appuie un site internet, on arrive vite en 4° position à condition de publier régulièrement (3 fois par semaine), un exemple ?Les Editions FILAPLOMB qui marchent mieux depuis qu'un blog sur 20 minutes a été ouvert, les entreprises commencent à comprendre l'enjeu des blogs dans la communication d'entreprise ;-)Les restaurants aussi, voici le dernier que j'ai crée :http://lesarcades30.blogspot.com/Les nouvelles Start up toulousaines font de même :MADE IN ETHIC le site internet :http://www.made-in-ethic.com/MADE IN ETHIC le blog :http://www.made-in-ethic.com/blog/Bonne semaine et merci pour ces articles toujours aussi pertinents !;-)

JLB 19/02/2008 22:03

Bonsoir,Merci cela fait plaisir.Je dois renvoyer l'ascenseur car votre commentaire est tout autant pertinent.CordialementLe Blogmestre

Anthony Flores 19/02/2008 20:12

La proximité client avec internetL'un des avantages d'internet est de pouvoir offrir une plaquette deprésentation certes, mais surtout, de tisser un lien privilégié avec ses clients par l'intermédiaire de formulaire qui permet d'adresser des informations en temps réel (sur ses produits ou services) dans un sens (avis/impressions) comme dans l'autres (annonces de nouveaux produits, de soldes, déstockage, portes ouvertes...)Internet à mon sens est alors "seulement" un complément fort pour toute société souhaitant tisser un lien "complice" avec ses clients,comme nous le tentons sur www.atmospherick.comMais c'est ce complément qui est un facteur de différenciation...à manier avec discernement par le client (demande d'autorisation d'envoi de mail, etc...).Voir à ce sujet le livre éclairant de Seth Godin "Permission Marketing"Anthony Flores

JLB 19/02/2008 20:25

Bonsoir,Voici un commentaire fort avisé.CordialementLe Blogmestre