Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogmestre

Ordre du jour du Point Rencontre 06 01 09

5 Janvier 2006, 09:41am

Publié par JLB

L'animation de ce point rencontre sera assurée par votre serviteur.
1 Début de séance à 9h30 par un échange de vœux (pour ceux qui n’étaient pas présents lors du premier point rencontre de l’année).
2 Rapide tour de table permettant aux éventuels nouveaux* de savoir (et aux anciens de se remettre en mémoire) qui est qui et qui fait quoi autour de ladite table. En particulier, les animateurs ou participants des divers ateliers rappelleront les actions en cours.
3 A 10h00 Intervention de Monsieur Didier PERARNAUD au sujet de SCIBER. Le Syndicat régional des Professions du Conseil en Midi-Pyrénées dont il est un des membres du bureau. Nous pourrons aussi l’interroger sur sa société AdvanTeam spécialisée dans le Management et l’Organisation.
4 Mise à jour de l’Agenda et lancement des prochaines actions
5 Echange convivial
5 bis L’animateur recevra individuellement les éventuels nouveaux arrivants pour donner un panorama sur l’ensemble des possibilités offertes par l’association EMC (Entreprise-Marketing-communication)
*  Nous constatons que ces nouveaux proviennent très souvent d’autres régions. Monsieur Jean-Luc Moudenc, en Maire avisé que beaucoup de villes souhaiteraient avoir, nous a indiqué lors du déjeuner débat EMC qui a eu lieu ce mercredi 4 janvier 2006, que la Classe politique locale avait enfin compris le mécanisme pernicieux que nous constatons nous depuis des décennies. L’attrait de Toulouse fait que le bilan des flux migratoires est largement positif : actuellement +18 000 personnes par an. Or, généralement lorsque un membre d’une famille a le bonheur d’obtenir un poste sur la région, cet attrait est tel que la famille suit. Le conjoint ou la conjointe quitte son job et vient prendre la file d’attente des personnes en recherche d’emploi dans cette région. Ce qui fait que malgré le dynamisme de la ville et de sa région, le taux de chômage est au-dessus de la moyenne nationale. Ceci d’autant que les chômeurs sont eux aussi attirés par l’espoir de trouver une solution à leur problème.
Lire ici l'article 'Arc-aux-pôles' repris partiellement dans La Lettre de Toulouse N° 161 qui peut expliquer cet attrait.

Commenter cet article