Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogmestre

Un coup de patte

10 Juin 2007, 07:31am

Publié par JLB


Dans l'indifférence générale, nos vénérables Académiciens viennent d'aborder la lettre P et en sont arrivés au mot "patte".

Acad--mie-Fran--aise.gifLa réforme du Dictionnaire a été engagée au siècle dernier dans la ville lumière et bien après le "Siècle des Lumières". Il est fort dommage qu'en cette civilisation de l'internet qui domine le Monde et où le vocabulaire devrait suivre son développement, la vitesse d'exécution ou d'intégration de cette Institution ne suive pas du tout le rythme imposé par le monde anglo-saxon. D'où l'utilisation massive de mots barbares et le sentiment que nous sommes complétement largués à des années lumières !
Certes, il existe une commission des néologismes, et ce depuis 1972 ! Mais qui sait qu'elle existe ? Tant elle est caratérisée par son silence absolu. Dormez, bonnes gens !
Bien entendu, j'attends avec impatience la lettre Q et sa qualité, R et sa réactivité, S et son savoir, T et ses télécommunications, U et son universalité, V et sa vitesse, W et ses Watts, etc.
Certes on peut toujours se reporter au Dictionnaire précédent dans sa 8ème édition datant de 1932, soit bien avant la sortie du premier ordinateur et de l'invention du transistor...
Bien trop souvent cela est peine perdue et se traduit par une perte de temps supplémentaire, alors que nous sommes déjà en retard...
Pour enfoncer le clou, il suffit de voir les mots "nouveaux" qui viennent d'être introduits :
Mots-nouveaux.JPGSans commentaires, ils seraient narquois ;-)

Pour rester dans la course et donc sur nos pattes, doit-on abandonner la Langue Française ou attendre que ses Défenseurs l'enterrent bel et bien ? Voilà notre dilemme.
Allez, j'arrête là pour aujourd'hui, car j'en ai plein les pattes.


Le Blogmestre.

P. S. : On notera ici l'importance qu'il y a à faire un beau discours le jour opportun pour accéder au titre de Vénérable.
Par exemple : le jour de l'investiture d'un nouveau Président de la République est un jour très favorable. Ainsi quelques jours après,
l’Académie française (28 votants), dans sa séance du jeudi 31 mai 2007, a procédé à l’élection au fauteuil de M. Jean-François Revel.
M. Max Gallo est élu au premier tour par 15 voix... Ô surprise !
Avis aux amateurs !

Commenter cet article