Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogmestre

11 juin 2007, une édition très spéciale

2 Juin 2007, 08:30am

Publié par JLB

Effectivement, ce lundi 11 juin 2007 sera une date qui marquera l'histoire du Club ERME.

Le Club ERME va dérouler, dès 9h30 ce matin là, le tapis rouge en la salle Pierre Philippe sise au premier étage du 2bis de la rue Lafage à Toulouse pour recevoir comme il se doit un Homme d'exception :

- un homme fidèle. Certes fidèle en amitié. Ne voit-on pas quelques uns de ses amis de plus de 40 ans à des places d'honneur dans notre bonne Ville Rose ? Pour les plus jeunes d'entre eux, étant déjà ami de leurs parents, voire de leurs grands-parents, il les a vus grandir.

Fidèle aussi au tabac ; depuis sa première cigarette fumée en cachette à l'âge de 12 ans pendant la drôle et dernière de nos guerres, puis ses premières pipes à 100 sous, jusqu'à ses 3 cigares fumés religieusement chaque jour aujourd'hui...
jean-luc--martin--pierre-et-philippe-06-09-15.jpg
Fidèle surtout à ses convictions œcuméniques ; par exemple, les Toulousains me comprendront, chacun des hommes présents en première ligne sur cette photo sont venus aussi discrètement qu'amicalement le saluer lors de cette rencontre organisée en 2006 à la Médiathèque contre notre ennemi commun à tous qui se cache derrière les mots "longue maladie"...

- un homme de Foi, catholique pratiquant et libéral convaincu, il accueille dans ses différents cercles des femmes et des hommes d'autres bords ou d'autres origines sans faire acte d'un quelconque prosélytisme.

- un homme de Bien. Il fait le Bien comme le Bourgeois gentilhomme faisait de la prose et cependant il est largement entouré, contrairement à ce qu'a pu écrire Jean-Paul SARTRE sur le sujet et cela se sait puisque la Société d'Encouragement Au Bien lui a rendu hommage en la salle bien nommée des Illustres.

- un homme champion toutes catégories confondues de la création d'associations diverses et variées, se jouant parfois des règlements par trop tatillons. N'a-t-il pas créé sa première association à l'âge de 16 ans ? Sa dernière en date connue étant le Forum des Toulousains...

- un homme sur qui l'on peut compter lorsque l'on a besoin d'assistance dans la réalisation d'un projet, surtout au démarrage et dans les moments difficiles, là où c'est le plus utile.

- un homme qui, sans être immortel bien que déjà perpétuel, a trouvé un élixir de longévité dans son agenda ; le garnissant régulièrement de rendez-vous incontournables. Ensuite, comme il tient toujours ses engagements et qu'il n'a qu'une parole, il ne peut qu'être bien présent à la date et à l'heure fixées...

- un homme ouvert à la culture sous toutes les formes et n'hésitant pas à honorer les meilleurs des Languedociens de toutes les disciplines : médecine, littérature, sculpture, etc.

- un homme de communication, écrite d'abord, car il adore sentir l'encre sur le papier, mais aussi de radio et parfois même de télé car il adore prendre la parole en public et ordonnancer : conférences, forums, réunions publiques ou privées de diverses assemblées.
La Poste ne lui simplifiant pas la tâche quant à la diffusion de ses divers papiers, il n'a pas hésité à utiliser les nouvelles technologies internet, surfant sur la toile à des heures où le bourgeois est tombé depuis longtemps dans les bras de Morphée, répondant à ses courriels arrivant par centaines de toute part, et même mettant à jour son blog... Un homme à la page, en phase avec son temps.

- un homme de bon commerce. Après avoir fait une carrière commerciale, il a créé un cabinet de relation publique, un art où il excelle avec beaucoup d'entregents (un mot que l'on croirait inventé pour le qualifier tant il lui convient à merveille)...

Vous vous demandez si cet Homme existe. Je vous l'assure, car j'ai la chance de le connaitre un peu (j'ai bien conscience de n'en connaître, tel un iceberg, que la partie visible). Il est, bel et bien, voire bon, vivant. Il appartient à une espèce très rare, je vous l'accorde, une sorte de Saint laïc.
Malgré cela, il a eu quelques ennemis, j'en connais au moins deux ; tout le monde a le droit de se tromper.
M'est avis que cet homme, entreprenant, "réseautant" et communiquant, devrait appartenir à l'Association économique EMC (Entreprise-Marketing-Communication) et même y avoir un rôle honorable tant son œuvre est exemplaire !
Il s'agit en fait de Monsieur X...

Amis internautes ou plus exactement blogonautes, qui ne le connaissez pas encore, venez avec un compas et une équerre, il vous apprendra ce lundi matin, non pas à dessiner des plans sur la comète, mais comment bâtir un (ou plusieurs) réseau(x) solide(s) et durable(s).

Pour ma part, je rends ici mon tablier, car je pense avoir déjà trop taillé de bavette par tant d'éloges...
Cordialement
Le Blogmestre

 

 

Commenter cet article